Sous l’impulsion d’un jeune souffleur de verre passionné, un atelier ouvre ses portes en plein cœur de Paris. Le Four dévoile pour nous les mystères de cette matière.

Où ? Sous le viaduc des Arts, dans le XIIe arrondissement à Paris, les larges vitrines du Four offrent l’impressionnant spectacle des souffleurs de verre au travail.

Qui ? Pour Jeremy Maxwell Wintrebert qui crée l’atelier Le Four en 2015, le verre est une histoire d’amour qu’il est essentiel de faire partager. Après avoir parcouru le monde, il s’installe en France et dans la capitale pour rendre à l’artisanat une place désormais perdue dans la ville. Jeremy et son équipe, Lila Cegarra, Audrey Dolbois et Baptiste Haladjian mettent à l’honneur le travail fait main et la création de proximité. Leurs désirs : montrer, expliquer, rendre accessible l’art du verre.

© Léa Munsch © Léa Munsch

 

Quoi ? Le Four est un atelier où l’on perpétue les techniques traditionnelles de verrerie associées à l’innovation contemporaine. Chaque pièce est faite à main levée, sans moule et donc unique, et la production s’oriente volontairement vers des objets d’usage : verres, bols, vases, gobelets, cloches, presse-papiers… qui sont mis en vente sur place.

Comment ? Véritable laboratoire de création, Le Four est aussi un espace de rencontres pédagogiques qui accueille stagiaires et apprentis. Il collabore ponctuellement avec d’autres verriers pour réaliser des œuvres spécifiques.  

four-3

On aime  La créativité et la délicatesse des œuvres réalisées. La présence d’artisans au cœur de la cité qui donnent un charme au quartier et la possibilité pour tous de se familiariser avec l’alchimie du verre, qui révèle ici la matière en fusion dans tout son sens philosophique, en y ajoutant le feu sacré, bien entendu.

A noter : Le Four est l’unique atelier de souffleurs de verre à Paris.

© Aurélie Miquel © Aurélie Miquel

 

Le Four, 101, avenue Daumesnil 75012 Paris. De 10 h à 18 h du lundi au samedi.

© Crédits Photos : Léa Munsch & Romain Ricard & Aurélie Miquel