Dans sa galerie éphémère, durant le mois d’octobre, Amalia de Klemm sublime textiles, antiquités asiatiques et européennes, céramiques contemporaines et objets d’art populaire. Un regard dans lequel Merci se reconnaît.

 

 Où ? Dans le quartier de Saint-Germain-des-Près, au 9 d’une petite rue du vieux Paris, où se côtoient antiquaires et galeries parmi les plus connus.

 1

 

Qui ? Amalia de Klemm s’est emparée de cette nouvelle tendance de boutique éphémère pour présenter deux fois par an ses insolites objets d’art et antiquités qu’elle rapporte d’Europe et du Japon. Elle a fait de ces événements des rendez-vous incontournables à inscrire dans son agenda parisien.

 

2

 

Quoi ? Un parcours esthétique dans le temps et l’espace qui nous fait rencontrer des objets issus de la tradition populaire (Chine, Japon) et des œuvres contemporaines (Europe et Asie). Pour cette session d’octobre, sont présentées des céramiques actuelles d’un de ses artistes fétiches, Keiji Tsuruno, aux côtés d’un vase ancien orné de coquillages fossilisés telle une dentelle. D’emblée, l’œil est frappé par ce grand sac en papier, destiné à recueillir les cocons des vers à soie qui voisine avec les papiers  washi créés par l’artiste Wataru Hatano. Amalia se plaît aussi à théâtraliser son espace en jouant avec les formes et les matériaux, et fait cohabiter un totem en bois sculpté du Serbe Milovanovic avec des jarres en terre cuite travaillées avec de l’émail à la cendre.


 3

 

Comment ? Le projet de sa galerie s’est concrétisé le jour où Amalia lui a trouvé un nom, inspiré du livre du poète Jacques Roubaud, sous-titré Le Sentiment des choses. C’est ce qu’elle réussit justement à faire en donnant à tous ces beaux objets une véritable présence.

 

On aime : Sa vision très personnelle qui lui permet d’oser des associations de styles et d’époques dans une mise en scène intuitive. Ces liens entre les objets deviennent grâce à elle curieusement évidents.

 

Le Sentiment des choses, 9, rue de l’Échaudé, 75006 Paris. Ouvert jusquau 31 octobre et en 2018 davril à juillet, puis à partir du 15 septembre à fin octobre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer