Discret, presque modeste, mais avec une pointe bien à lui, le couteau d’office à bec d’oiseau assure de nombreuses tâches. Deglon en fait un indispensable dans nos cuisines.

deglon2

Parce que la cuisine exige des outils de précision… L’entreprise Deglon perpétue depuis près d’un siècle la tradition de la coutellerie. Aux côtés d’une centaine d’artisans qui assure, à Thiers, en Auvergne, près de 80 % de la production française de couteaux, Deglon s’est spécialisée dans une fabrication de haute qualité. L’entreprise familiale mise sur l’innovation en mettant au point notamment des couteaux ergonomiques aux lames en acier inoxydable robustes et tranchantes.

Parce qu’à chaque couteau son usage… Le couteau d’office à bec d’oiseau, qui ouvre la gamme Dark Sherwood de Deglon, est sans doute le plus usuel en cuisine. Facilement reconnaissable à sa lame courbe en acier inox, sa pointe tombante prend la forme d’un bec. De petite taille, ce couteau permet de travailler au plus près les aliments. On épluche et on découpe aisément les fruits et légumes, et sa pointe devient vite indispensable pour tailler, ciseler, tourner des légumes en fleurs par exemple.

Parce que être sûr de son couteau, c’est donner à son geste un maximum de sécurité. La partie non affûtée de la lame, que l’on appelle la soie, se prolonge dans tout le manche, lui-même façonné en bois pressé. A la robustesse viennent s’ajouter un agréable toucher et une bonne prise en main. De quoi en faire un objet à soi.