Pour prendre le pouls des dernières tendances au fil d’artistes (très) connus et (souvent) surprenants...

Où ? Dans un sublime hôtel particulier de la rue de Turenne, dans le Marais, à quelques mètres de l’église néoclassique, Saint-Denys-du-Saint-Sacrement où l’on peut admirer une Pietà de Delacroix.

Le plus. Un espace imposant sur deux niveaux et son annexe dans l’impasse Saint-Claude, au coin de la rue.

perrotin-25

Quoi ? Une galerie d’art contemporain avec des artistes qu’on ne présente plus comme Sophie Calle, Jean-Michel Othoniel, Maurizio Catalan, Takashi Murakami... et des nouveaux qui s’ajoutent. Dernièrement, les peintures de Pieter Vermeersch faisaient la part belle au marbre et, à partir du 16 mars, Aya Takano nous entraîne dans son univers foisonnant de mangas.

Le plus. La librairie, située à droite dans la cour, propose une formidable sélection de livres, et aussi des objets d’artistes abordables, comme des tote bags, bijoux, T-shirts ou  tasses...

perrotin-2

Comment ? L’histoire d’un succès ou comment un jeune galeriste – Emmanuel Perrotin – a su en à peine vingt ans gravir toutes les marches à Paris et ailleurs. Il a ouvert des galeries à New York, Hong Kong, Séoul….

Le plus. Le plaisir de faire des découvertes à chaque exposition.

On aime. L’entrée dans la cour où l’on se sent déjà à l’abri de l’agitation parisienne, monter les marches de l’escalier à double révolution, sous l’œil bienveillant d’une statue en bronze, les grandes pièces blanches lumineuses avec leur sol en béton coloré, enfin, le petit jardin et ses palmiers...

Le plus. Les expositions nombreuses et les vernissages ouverts à tous. On rappelle que les visites sont gratuites et qu’on y trouve toujours des fascicules sur les artistes.

perrotin-4

perrotin-5

Galerie Perrotin, 76, rue de Turenne, 75003 Paris, de mardi à samedi, 11 h - 19 h.